Login
or
Sign Up

Actualités

Panne N°3 : Coup de liquide

Il y a lieu de considérer deux types de coup de liquide. Le premier auquel on pense est le coup de liquide par du fluide en phase liquide, manque de surchauffe etc…, ce liquide non compressible arrive brutalement sur la chemise qu’il refroidit très rapidement, provoquant par diminution du jeu piston/cylindre un serrage rapide (photo D). Le deuxième est dû, comme le coup de liquide par de l’huile en quantité trop importante ou toujours du fluide en phase liquide, du fait que ce liquide non compressible « embouti » (photo C) et/ou casse les clapets aspiration et même dans certains cas les clapets refoulement. Autre conséquence de cette casse, l’obligation de refaire le bobinage, des morceaux de clapets étant souvent retrouvés dans ce moteur (voir photo A). Une quantité d’huile trop importante peut même bloquer le compresseur (photo B).