Pour un transport serein

Quitte à nous répéter, nous ne dirons jamais assez l’avantage de prendre certaines précautions dans vos expéditions de compresseurs.

Le cache-borne: Il protège les bornes du compresseur, mais nous nous sommes aperçus, que souvent, celui-ci était endommagé car très proéminent. Nous pensons qu’il est préférable de le démonter et de placer sur les bornes un simple morceau de polystyrène par exemple et de le fixer solidement par du scotch par exemple. De le joindre sur la palette afin que nous le mettions en peinture.

Les vannes de réduction de puissance. Les démonter dès que le compresseur est dégazé et les joindre au compresseur afin que nous les testions pendant les essais sur le banc de rodage. Les vannes sont pour l’ensemble des compresseurs, des accessoires très saillants, fragiles et pour compléter le tout, coûteux.

La résistance de carter: Souvent également proéminente au bas du compresseur. Si elle n’est pas endommagée pendant le démontage du circuit, elle l’est souvent pendant le transport, parce qu’in- suffisamment protégée. Il suffit parfois seulement, de la fixer étroitement avec une ficelle sur le corps du compresseur.

Les électrovannes : Elles sont souvent endommagées lors du transport car très saillantes sur certains compresseurs. Même si le choc n’est pas visible et très léger, des problèmes d’étanchéité peuvent apparaitre une fois l’installation mise en service. Pour y remédier, nous avons décidé de faire voyager nos compresseurs à vis avec des platines et de mettre les électrovannes à part dans une boite à l’abris. Ainsi vous serez certain qu’elles ne seront pas endommagées lorsque vous les recevrez. Si vous souhaitez que nous reconditionnons vos électrovannes, il est impératif de nous les envoyer séparément avec le compresseur pour la même raison.

Les groupes ouverts: Ne jamais manutentionner le compresseur par l'arbre au risque de détruire la garniture. Seul les anneaux de levage peuvent recevoir une élingue mais pas l'arbre même s'il semble bien pratique et tout indiqué pour le faire. Ces compresseurs sont équipés d'une garniture pour assurer l'étanchéité entre l'arbre est l'intérieur du compresseur. Une garniture est une pièce mécanique extrêmement fragile qui ne supporte pas les chocs. et autre mauvais traitement. Il nous arrive très souvent d'être appelé lors de la remise en service d'un groupe ouvert car la garniture fuit. Cette pièce étant neuve et son étanchéité testée au banc, la conclusion est toujours la même, erreur de manutention.

Les orifices: Pensez à obturer même avec un simple chiffon, les trous laissés par le démontage des vannes. Il faut savoir que pendant le transit du matériel, celui ci est parfois laissé sur un quai de chargement même lorsqu’il pleut. Il n’est pas nécessaire de l’exposer de cette sorte.

Publié le